AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pour Ugolina Pavone.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dante Fenice

♪ Oisillon Rebelle ♪

avatar

◊ Messages : 583

MessageSujet: Pour Ugolina Pavone.   Dim 13 Mar - 21:43

Très chère Belle-soeur préférée.

Comme vous avez surement remarque j'avais disparu de Belmonte. En fait, j'ai été faire le point sur moi-même en m'occupant personnellement de ma flotte marchande. Ce voyage a été plus qu'enrichissant. Pardonnez-moi de ne pas vous avoir écrit pendant cette absence, je souhaitais me déconnecter un peu de tout le reste. Bien évidemment, j'ai écrit à ma femme ce qui me semblait des plus logique. Pardonnez-moi également de ne pas avoir pris de vos nouvelles depuis votre coup de main, j'avais été un peu ébranlé par les actions de ma vie courante. J'espère que vous vous portez bien et que tout va pour le mieux dans votre cabinet. Mère ma toujours dit, quand les affaires va, tout va. J'imagine que d'un sens cela est vrai, mais c'est tellement matérialiste comme manière de penser.

J'ai eu une pensée pour vous pendant mon expédition en visitant votre pays natal. Je sais à quel point celui-ci vous tient à coeur. Surtout que maintenant je comprends bien pourquoi on dit que vous êtes le plus près de vos racines, laissez-moi ajouter que vous leur faites aussi honneur. Comme il me paraissait impensable de ne pas vous offrir de présent, je vous aie ramené un petit quelque chose et connaissant votre amour pour ce genre de bête j'espère que celle-ci vous plaira.

P.-S. Je souhaite bientôt pouvoir diner en votre compagnie pour pouvoir échanger vocalement des nouvelles récentes.
PSS: Pardonnez également la faible longueur de la lettre même depuis tout ce temps, seulement que je brûle d'avantage de parler que d'écrire.

-Dante Demetrio Fenice (Demetra pour vous) qui vous aime comme un frère.

/Dans une boite en bois avec des trous pour l'oxygène/

Revenir en haut Aller en bas
Ugolina C. Pavone

ܤ Il Serpente a Piume ܤ

avatar

◊ Messages : 459

Carnet de Bord
Carnet de Bord:
MessageSujet: Re: Pour Ugolina Pavone.   Dim 13 Mar - 22:08

Le 10 Mars, fait à Belmonte.
    Mon très cher beau-frère,

    Mon cœur se réjouit d'avoir enfin de vos nouvelles, mon petit homme. Mais ne vous inquiétez pas, j'ai la patience des vieilles personnes de mon âge: je savais qu'un jour vous me referiez signe et j'ai attendu ce moment comme il se devait. Sachez que vous me comblez, que ce soit par votre lettre, retour ou présent qui serait extrêmement bien traité: les caracals sont des animaux majestueux et dignes du plus grand intérêt de ma part. Votre choix fut plus que judicieux, et je vous en félicite comme vous en remercie.

    Encore une fois, ne vous excusez pas. Nous avons chacun notre vie et la mienne fut très prenante ces derniers temps, je vous avouerais, avec mes préparatifs de mariage et ma relation avec une très jolie courtisane. Cela dit, ce sont des broutilles. Mais des broutilles qui prennent du temps, je vous l'accorde. Mais peu importe, parlons plutôt de votre voyage dans le Pays de l'Or et du Safran, là où est resté mon cœur. Jazerath n'est-elle pas magnifique? Le joyau des pays de l'Est, sans nul doute.

    Je vous remercie pour le compliment sur mes racines. En effet, je ne veux pas oublier mes origines, ni le pays où j'ai passé toute mon adolescence et une partie des premières années de mon âge adulte, même si j'y ai vécu des expériences difficiles. Mais ne dit-on pas que ce genre de choses forgent? J'imagine que la mer aussi à du vous forger. Il me tarde de vous revoir Dante. Sachez cependant que je crois que votre épouse (époux? Selon ses envies) voit quelqu'un d'autre; cela dit ne dites à personne que c'est moi qui vous l'ait dit: je crains trop ce que Selen pourrait me faire si elle l'apprenait. Elle est cruelle, parfois. Très cruelle. Comment je le sais? J'ai le flair des sœurs aînées, dirons-nous.

    Sachez que vous avez une place très particulière dan mon cœur, mon petit Dante. Très particulière. Vous êtes de ma famille, de mon cœur, et de mon âme.

    Quand vous aurez le temps, passez me voir au Pallazo, je vous ferai une fête de retour digne du Prince que vous êtes.

En vous remerciant de tout mon cœur.
As-salâm 'aleïkoum, Hürrem Pavone.

السلام عليكم

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
Dante Fenice

♪ Oisillon Rebelle ♪

avatar

◊ Messages : 583

MessageSujet: Re: Pour Ugolina Pavone.   Jeu 17 Mar - 23:31

Très chère Ugolina.
Je dois dire que vos soupçons me troublent grandement et mon coeur de mari en souffre. Ne vous sentez pas du tout coupable, vous connaissant vous n'avez pas voulu mal faire. Tout d'abord, commençons par un début de lettre convenable.

Je suis très heureux que vous ayez apprécié mon cadeau, au moins ça en fait une de véritablement heureuse de me savoir ici. Pas que je doute des bonnes intentions de Selen, mais je dois avoué être légèrement paranoïaque. Vous devez comprendre très chère belle soeur, que pour une fois enfin mes yeux ce sont ouverts et je vois toute la saleté de mascarade et les jeux de rôles auxquelles se prêtre mes confrères et consœurs nobles. Il ne m’est pas facile d'ouvrir mes ailles dans un monde ou on tente constamment de me mettre dans une cage décorée d'un voile noir pour me brouiller la vue.

Pardonnez-moi de vous écrire une lettre si peu enjouée, disons simplement qu'après la lettre que ma tendre épouse m'avait fait parvenir, j'espérais un tout autre accueil. Me revoilà que je replonge dans ce monde qu'est la jalousie, j'en es honte vraiment. Je tente si bien que mal de devenir quelqu'un de fort quelqu'un de fier. Le gamin frêle et pleurnichard je les égaré en mer. En faite comme vous êtes une des rares personnes en qui j'ai une confiance inébranlable j'aimerais vous demandez un service. Je vous en pris ne m'en voulez pas.

Connaissez-vous un détective qui pourrait faire un bon travail de filature? Je demande à vous, car j'ignore vers qui me tourner et comme vous me paressez la seule personne apte a me donner un coup de pouce. Je sais que je vous suis déjà redevable pour un étrange service dans le passer, sachez simplement que je doublerais ma dette.

P.S: Je vous en prie Ugolina, ne parlez de ceci à personne. Je me sens si seul à Belmonte présentement.


-Dante Demetrio Fenice.
Revenir en haut Aller en bas
Ugolina C. Pavone

ܤ Il Serpente a Piume ܤ

avatar

◊ Messages : 459

Carnet de Bord
Carnet de Bord:
MessageSujet: Re: Pour Ugolina Pavone.   Ven 18 Mar - 8:22

Le 15 Mars, fait à Belmonte.
    Dante Habibi,

    Mon cœur est lourd en lisant votre chagrin, comme rarement il l'a été. Vous êtes certes mon unique beau-frère, mais si j'avais des préférences, je veux dire, si je pouvais en avoir, elles vous appartiendraient. Le monde de la noblesse est dégoûtant, et je le méprise. Ainsi, dans mon cabinet, dans ma serre, loin d'eux, je vis bien plus sainement.

    Dante, haine et jalousie sont leurs seules amies. Les nobles de Belmonte s'entre-déchirent sans vergogne, détruisent, froissent et balayent des vies comme si ce n'était des feuilles emportées par le vent. Méfiez-vous bien de la noblesse, et gardez votre cœur tel qu'il est à présent: pur, volcanique. indignez-vous, battez-vous, défendez-vous, c'est le seul chemin vers la vraie indépendance. Je sais de quoi vous parle. Vous savez, suite à mes incessantes recherches sur l'Arte Carnale sur ma propre personne, je ne fais plus mon âge, mais j'ai cinquante et un ans. Et ma vie n'a été qu'un long combat pour ma liberté. Jadis, j'ai été enfermée dix longues années pour avoir déplu au Calife de Jazerath, durant ma jeunesse. Plus tard, ce fut mon propre père qui me mit en prison, car je sais quelque chose sur notre famille que je ne dois pas révéler.

    Alors, cette révolte que je sens poindre en vous, Dante Habibi, mon Petit Soleil, je ne peux que l'encourager. Vivez selon vos propres idées. Laissons les dindes et les coqs de cette misérables basse-cour jouer à leur petit jeu de l'oie sans nous abaisser à leur niveau déplorable.

    Votre cadeau était magnifique, et je vous en remercie encore. Vous savez combien je peux aimer les animaux, surtout les animaux sauvages. Ils nous ressemblent, quand nous sommes poussés dans nos derniers retranchements. Votre voyage en mer a du être très fructueux, au vu de la maturité que je lis dans vos lettres. Je vous souhaite tout le bien, vraiment.

    Un détective? Je vous conseillerai bien quelques personnes, comme de vous adresser à l'enquêtrice Eden Aquila (les Aquila sont extralucides, c'est pratique) ou à Al-Cid Serpente, de la famille Serpente. Vous pourrez avoir confiance en moi, je ne dirai jamais rien qui puisse vous nuire, puisque je vous aime si tendrement, aussi tendrement qu'une mère. Personne n'en saura rien.

    Dante, sachez que je serai toujours là pour vous. N'hésitez jamais à nécessité mon aide, présence ou conseils, que je vous distillerai toujours avec un très grand plaisir.

    Je vous affectionne, le plus tendrement du monde. Prenez votre envol et, si Dieu le veux, vous serez récompensé de votre initiative.

Bien à vous,
As-salâm 'aleïkoum, Hürrem Pavone.

السلام عليكم

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour Ugolina Pavone.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour Ugolina Pavone.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Belmonte :: Biblioteca di Belmonte :: Zoppichi alle lettere-
Sauter vers: